vendredi 15 juillet 2011

Bhikkhuni Sudarshana: une nonne du Sri Lanka à la Floride

 Le chemin bouddhiste d’une nonne du Sri Lanka à la Floride. 







 Née en 1968 au Sri Lanka, elle est ordonnée nonne en 1985, contre l’avis de sa mère.

 En 1996, elle fait partie du premier groupe de nonnes qui reçoivent l’ordination complète de Bikkhuni —  une ordination qui n'était plus accessible aux nonnes dans son pays. Elle a ensuite créé des groupes de femmes qui ont suivi son exemple.

Bhikkhuni Sudarshana est probablement la seule nonne bouddhiste du Sri Lanka à avoir ouvert son propre temple en Amérique.

Déjà, au Sri Lanka, elle avait un comportement différent,  se mélant à la foule sur les marchés, avec son crâne rasé et sa foi. Elle reconnaît que ses anciennes connaissances seraient choquées par sa conduite actuelle en Floride puisqu’elle y travaille comme aide maternelle. Pour être mieux adaptée à sa vie nouvelle, elle a jeté ses robes longues traditionnelles et porte une tunique coréenne et un pantalon qui sont plus pratiques.

Elle vient d'une famille aisée ; ses parents possédaient un hôtel et une épicerie, elle vivait dans une grande maison avec deux soeurs et un frère. Mais dès son plus jeune âge, elle voulait suivre au monastère sa tante, une nonne bouddhiste. Son père a essayé de la dissuader.

Après la mort de son père, à 12 ans, elle a prié sa mère qui l’a laissée rejoindre sa tante au temple. Suivant le souhait de sa mère, elle a néanmoins continué ses études en lycée. Puis elle a offert ses cheveux à sa mère lors de ses premiers voeux, mais sa mère a refusé de venir à cette cérémonie. Elle a poursuivi ses études à la Peradeniya University à Khandy. Elle a enseigné douze ans dans un lycée de jeunes filles, tout en continuant à étudier à l'université de Colombo.

 Bikkhuni Sudarshana se consacrera à élever le statut des nonnes au Sri Lanka et organisera trois cérémonies d'ordination complète pour les nonnes : à Taiwan en 2001, au Sri Lanka en 2002 et en 2003.

Elle a aussi publié un ouvrage sur l'ordination intitulé : Bhikkhuni Patimokkha and Vinaya Karma, 2001.

Elle a beaucoup voyagé, elle a résidé deux ans en Inde à Sarnath, à la Maha Bodhi Society. Elle réside désormais aux Etats Unis.
Elle y arrivera en 2003. "Je n’avais jamais vu un pays occidental, j’ai voulu aller et essayer." dit-elle. Elle a appris à conduire et s’est familiarisée avec la culture américaine. Elle s’est perfectionnée en anglais. Puis, elle a établi un temple et fondé une association.

Elle est abbesse du  Samadhi Meditation Center of Pinellas Park, Florida, USA.

 En 2007, elle a reçue la distinction d' Outstanding Women in Buddhism Awards

Son site : le Samadhi Buddhist Meditation Center 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire