mardi 19 juillet 2011

Sharon Salzberg : Un coeur vaste comme le monde

Tout au long de l'histoire, il ya eu des personnes qui ont réalisé la vérité, des personnes qui ont irradié un sentiment de plénitude, né de la vision claire et de l'amour. Quand nous entendons parler de ces gens apparemment si extraordinaires, ou que nous avons la chance d'en rencontrer, nous voyons en eux la capacité latente qui est en chacun de nous : nous nous souvenons de notre vrai soi.
Vivre la pratique au moyen d'une compréhension et d'une action sincères découle naturellement de la consécration au Dharma et à la libération de tous les êtres. En réalité nous pouvons vivre avec le coeur aussi vaste que le monde.


Extraits de l'ouvrage de Sharon Salzberg :


Un coeur vaste comme le monde
(Au Courrier du Livre)

L'Effort Juste
L'Effort Juste fait partie de l'Octuple Sentier Noble du Bouddha. Traditionnellement, l'Effort Juste signifie une application courageuse de notre énergie vers une conscience intégrale.

J'ai toujours pensé que le concept même d'Effort Juste est un merveilleux exemple de la vision profonde que recèlent les enseignements du Bouddha. L'Effort Juste est simplement une reconnaissance de la souffrance conditionnée qui est manifeste dans beaucoup de pensées que nous entretenons à notre propre sujet, et c'est aussi une promesse que, si nous choisissons de persévérer, nous transformerons nos vies.

Quand nous entendons le mot effort, nous pouvons penser : "Oh quel fardeau ! Toujours faire un effort, instant après instant". Mais, en réalité, l'Effort Juste est notre plus grande bénédiction, parce qu'il est orienté vers notre potentiel extraordinaire de libération et de changement, dont chacun(e) est capable.

Mon Maitre Munindra me dit gentiment alors que j'étais au commencement de ma pratique : "L'illumination du Bouddha a résolu le problème du Bouddha ; maintenant, résolvez le vôtre". J'ai trouvé que c'était là la déclaration la plus inspirante, parce qu'elle sous-entendait que je pouvais en fait résoudre mon propre problème. Les enseignements du Bouddha disent que personne d'autre ne nous libérera en souffrant pour nous et que personne n'a besoin de le faire, parce que nous pouvons très bien le faire nous-mêmes. C'est notre propre effort qui donne vie à ce potentiel.

L'effort est une volonté spontanée de persévérer à travers les difficultés. Ce n'est pas un effort, dur épuisant, désespéré, mais plutôt un souvenir ardent et sans réserve de notre aptitude à la liberté…..Voir la suite à la rubrique Enseignement sur le site de Bouddhisme Au Feminin NO.12

Aucun commentaire:

Publier un commentaire